Bannière Œufs de poules en cage : quels distributeurs sont engagés ?

partager cet article du blog de L214

Elles sont 33 millions en France. Nées sous la lumière artificielle des couvoirs, c’est dans l’obscurité qu’elles passent toute leur vie, derrière le grillage des cages entassées à perte de vue, qui blesse leurs pattes et limite leurs mouvements. Au fil des mois, leurs crêtes blanchissent et leurs plumes tombent, elles dépérissent peu à peu, et meurent parfois dans l’indifférence.

Les poules pondeuses en cage vivent une cruelle réalité - mais aujourd’hui le changement est à portée de main ! Plus que jamais, les choix des consommateurs et les décisions des responsables politiques importent. D’ores et déjà, les engagements des distributeurs d’œufs ouvrent la voie à un monde dans lequel l’élevage de poules en cage sera interdit...

Ces engagements sont importants : c’est pourquoi L214 mène depuis plusieurs années un travail de fond en sollicitant les distributeurs, et ces enseignes sont de plus en plus nombreuses à renoncer aux œufs de poules élevées en cage !
 

Des engagements de distributeurs comme s’il en pleuvait !

Le 15 mai dernier, le groupe Casino, qui s’était déjà engagé à ne plus commercialiser d’œufs de poules élevées en cage d’ici 2020 dans toutes ses enseignes (Casino, Leader Price et Franprix), s’est engagé à y renoncer également dans ses produits transformés (biscuits, gâteaux…) d’ici 2025.

Et il s’agit d’une décision d’importance dans le combat contre l’élevage des poules en cage ! En effet, presque toutes les enseignes de la grande distribution se sont déjà engagées à ne plus vendre d’œufs de poules élevées en cage, mais seules les chaînes de supermarchés Aldi, Lidl et E. Leclerc s’étaient aussi engagées à exclure les œufs de poules élevées en cage de leurs rayons comme les ovoproduits utilisés dans leurs préparations : étant donné le poids de ces groupes, c’est un nombre important de poules qui seront concernées par ces décisions !

 

Des engagements ambitieux !

E.Leclerc, d’Aldi, de Lidl et du groupe Casino prennent des engagements plus cohérents : leur décision de refuser les œufs de poules élevées en cage jusque dans leurs produits transformés, et pas seulement dans les œufs qu’ils proposent à la vente, est véritablement significative ! En effet, près de la moitié des œufs consommés en France le sont de manière indirecte : en achetant biscuits, gâteaux, tartes, plats préparés et produits de boulangerie, le consommateur achète sans le savoir des produits de l’élevage en cage.

Pourtant, selon un sondage YouGov, 90% des Français se prononcent aujourd’hui pour l’interdiction de l’élevage des poules en cage, et ne souhaitent pas cautionner de telles pratiques.

C’est pourquoi nous ne pouvons qu’espérer que d’autres distributeurs tels qu’Intermarché, Auchan, Carrefour ou encore Système U étendent leurs engagements contre l’élevage de poules en cage en renonçant également à utiliser des œufs venant de ce type d’élevage dans leurs produits élaborés.

 

Consulter les modalités d’engagement des distributeurs

 

Vers l’interdiction de l’élevage de poules en cage !

Cette semaine, L214 révèle trois nouvelles enquêtes en élevage de poules pondeuses. Tournées dans différents élevages, ces images montrent une fois de plus la réalité cauchemardesque vécue par les poules élevées en cage.

À partir du mardi 22 mai, le projet de loi issu des États généraux de l’alimentation sera voté à l’Assemblée nationale : c’est le moment d’allier toutes nos forces et de faire entendre notre voix, afin d’inscrire dans la loi l’interdiction de ces pratiques épouvantables. Aujourd’hui, plus que jamais, signons la pétition, partageons-la et interpellons les responsables politiques sur stopcages.com !

 

 

Cage ou hors-cage…

… n’oublions pas que les poules pondeuses souffrent cruellement de leurs conditions d’élevage. Ainsi, tous les poussins mâles de la « filière ponte », inutiles à la production d’œufs, sont éliminés dès la naissance. De même, les poules sont susceptibles d’être mutilées, puisque leur bec est souvent coupé afin d’éviter les comportements de picage. Et les poules élevées pour leurs œufs finissent toujours à l’abattoir : elles sont tuées vers l’âge de 16 mois, alors que leur espérance de vie est de 8 ans.

Végétaliser son alimentation reste la seule manière d’épargner les poules ! Ça vaut bien le coup d’apprendre à cuisiner sans œufs !

J’agis pour un monde meilleur, je tente le Veggie challenge !

 


Bannière Les viennoiseries 100% vegan débarquent (enfin) dans nos supermarchés !

partager cet article du blog de L214

On l’attendait, ils l’ont fait ! Jusqu’à présent, il était impossible de mettre la main sur des viennoiseries sans œufs ni produits laitiers en faisant nos courses en supermarché... Mais La Boulangère a lancé le 2 mai dernier « B’Vegan », une nouvelle gamme de croissants et pains au chocolat végétaliens, proposés à la vente dans les grandes surfaces.

On a goûté, on a aimé – et on n’est pas les seuls !
 

croissants et pains au chocolat

Pour un goûter pratique et gourmand !

Parce qu’on est toujours plus nombreux à s’informer sur les impacts des produits animaux, on retrouve aujourd’hui de plus en plus de produits végétaliens dans nos supermarchés. Hé oui, pour répondre à la demande, l’offre de produits vegan ne cesse de grandir, et les marques développent des recettes végétales et gourmandes, qui ressemblent à s’y méprendre aux recettes incluant lait et œufs. On vous défie au blind test : aucune différence entre un croissant « B’Vegan » et les autres croissants du rayon !

Alors, des croissants et pains au choc’ vegan, qui joignent l’éthique à la gourmandise, faciles à trouver dans nos supermarchés pour un goûter sur le pouce ? Nous on dit oui !
 

Pour un goûter éthique !

Soucieux d’éthique animale, de protection de l’environnement, ou tout simplement intolérants au lactose ? Pas besoin d’être vegan pour se laisser tenter par cette nouvelle offre de viennoiseries : les consommateurs auront désormais le choix d’opter pour des croissants sans produits laitiers, pour y retrouver exactement les mêmes saveurs. La recette des viennoiseries La Boulangère exclut par ailleurs l’huile de palme, lui préférant le beurre de karité. Les en-cas cruelty free sont maintenant à la portée de tous ceux qui souhaitent faire un geste pour les animaux ou pour la planète !

 

Vous aussi vous en voulez ?

Les viennoiseries vegan La Boulangère seront disponibles dans certains supermarchés Carrefour, Super U, Leclerc et Casino Proximité.

Votre magasin ne les propose pas encore à la vente ?...

...Réclamez-les en un clic ici !