Bannière Vers une société végane

Vers une société végane

  • Article du Samedi 14 avril 2018

partager cet article du blog de L214

Et si nous sortions de l'ère de l'exploitation animale ? Et si le monde devenait végane ?
« Le monde » ? Tout le monde ?

 

Que deviendraient alors les animaux, les éleveurs et toutes les personnes qui vivent de l'exploitation des animaux, comment seraient entretenus les paysages sans élevage, et plus simplement : qu'est-ce qu'on deviendrait ? C'est à ces questions et à bien d'autres qu'Olivier Rognon tente de répondre à travers une belle fiction, Vers une société végane. Après-demain, l'abolition.

 

En 2016, la société prend enfin conscience de ce qu'endurent les animaux dans les élevages, les abattoirs, les cirques, les zoos et autres arènes ou laboratoires. Ce sont des images tournées en caméra cachée qui avaient exposé au grand jour le martyre des animaux et propulsé sur la scène médiatique la question animale, qui était devenue une véritable question de société. Mieux encore : la prise de conscience collective avait amorcé un mouvement sans précédent, et l'amplification du militantisme et des revendications avaient entraîné des changements de consommation massifs. Et puis, le monde politique et juridique avait emboîté le pas. Une page se tournait. Et au vu de l'immense souffrance des animaux, mais aussi des dégâts environnementaux causés par l'élevage, il était temps ! Temps d'innover, de jeter les bases d'une société plus juste, d'enfin aller de l'avant au lieu de maintenir un système moribond sous perfusion et d'aller droit dans le mur – en vrai, dans le mur, on y était déjà : des milliards d'animaux massacrés dans les abattoirs chaque année de par le monde, un effondrement de la population d'animaux sauvages traqués, chassés, empoisonnés, 800 millions d'êtres humains souffrant de la faim, un gaspillage des ressources insensé, des pollutions en tous genres et en tous lieux, le climat modifié... (1)

 

Dans un style simple et fluide, à travers des descriptions, des dialogues et divers protagonistes (dont un ouvrier d'abattoir), Olivier Rognon entraîne son lecteur dans une utopie, c'est-à-dire la représentation rigoureuse d'une société imaginaire et parfaite – ou du moins meilleure, à savoir ici sans exploitation animale, où les humains s'entraideraient au lieu de se déchirer, et accepteraient la présence des autres animaux, nos cohabitants de la Terre. Bien sûr, il y aura toujours des injustices, mais ce n'est pas une raison pour ne pas les combattre et accepter l'inacceptable ! Nous pouvons vivre en bonne santé sans consommer de produits animaux, et finalement, il ne tient qu'à nous de transformer l'utopie en réalité. Et si on y croyait ? Et si on y allait ?

Vers une société végane est un livre innovant, vivifiant et inspirant, qui se lit d'une traite, avec passion et enthousiasme.

 

Olivier Rognon, Vers une société végane. Après-demain, l’abolition, Toulouse, éditions Mélibée, 2018.

__________________________________________________________________

1 - S’informer sur les conséquences de l’élevage : viande.info