Bannière Elle photographie des animaux “de ferme” en refuge : des images rares et précieuses

Elle photographie des animaux “de ferme” en refuge : des images rares et précieuses

  • Article du Jeudi 23 juillet 2015

partager cet article du blog de L214

“Je suis photographe animalière à Melbourne, en Australie. Il me tient à coeur de permettre aux gens de voir les animaux de ferme comme des individus plutôt que comme du “bétail”. Les animaux élevés pour leur viande, leur lait ou leurs oeufs sont tout aussi dignes de mener une existence riche et heureuse que les chiens ou les chats.”

Tamara Kenneally possède un refuge pour animaux dits de ferme. C’est dans ce havre de paix, où chaque être retrouve sa liberté, loin des élevages et des abattoirs, que les animaux se révèlent face à l’objectif comme des individus uniques, ayant une histoire, une personnalité et des émotions.

Voici quelques uns de ses clichés accompagnés de ses annotations. Ouvrez grand les yeux et votre coeur.

 

Ivy regarde le soleil, pour la première fois de sa vie. Après une vie en batterie.

 

 

Ce petit coeur a été trouvé dans un enclos, seule au milieu d’autres agneaux morts. Dans ce pays, 15 millions d’agneaux meurent dans les 48 premières heures de leur vie. Son nom est Scrunky.

 

 

Voici Rhonda et Popeye, né par accident au refuge. Popeye n’est pas le fils biologique de Rhonda : en réalité l’oeuf que Rhonda a couvé a été pondu par Pickles. Mais ces deux là s’en moquent, ils sont inséparables. :)

 

 

J’aime la simplicité de cette image. Elle crie: “J’ai confiance en toi”.

 

 

“Bonjour gros mouton, je suis Banjo. C’est toi ma maman ?” Pauvre Banjo, comme tant de jeunes agneaux dans ce pays, sa mère est morte. Tous les bébés devraient avoir une mère. Mais Righty sera son protecteur lorsqu’elle rejoindra le troupeau. Pour toujours.

 

 

Ils ne sont pas frères de sang, mais des frères de coeur. Sauvés ensemble. Elevés ensemble. Les meilleurs amis. Trouble et Greedy.

 

 

Elsie a été trouvée errante, atteinte de pneumonie. Effrayée par les humains et les moutons, elle s’est isolée pendant 3 mois avant de se décider à rejoindre le troupeau. Righty l’a accueillie à bras ouverts. Wrinkles est tombé amoureux et reste à ses côtés la plupart du temps.

 

 

"Hey, toi derrière ta caméra, est-ce que j’ai bien nettoyé toute la boue de mon visage ?

- Oui, Templeton, touuuut est parti…"

 

 

“Pourquoi voudriez-vous soigner un agneau avec tant de blessures au visage ?”

Cette photo répond à la question. Greedy aime la vie.

 

 

Je regarde mes mails sur la terrasse… et qui voilà : Wrinkles !

 

 

Le coeur lourd, je vous annonce que Scully a quitté le monde ce matin. Son petit corps martyr n’a pas résisté. Elle aura connu 4 jours de liberté, de soin et d’amour. Elle avait conquis le coeur de tous ceux qui l’ont croisée. Elle a appris a ouvrir toutes les portes de la maison. Elle était devenue amie avec un chat et un chien. Elle fut traitée comme l’être unique qu’elle était.

 

 

Molly et Chloe à dix semaines. Il est très difficile de sauver des poulets dits “de chair”. Ces poulets sont créés pour grandir extrêmement vite. Pour le moment, ils courent, c’est merveilleux. Mais je sais que bientôt, ils seront trop gros et ne pourront plus marcher, et je devrai prendre une décision pour eux. Pour le moment, je veux juste les laisser être le plus heureux possible.

 

 

Wrinkles prend toujours soin de bien dire à tout le monde combien il les aime. Voilà un bisou pour Junior. Wrinkles était destiné à finir sous un couteau de boucher. Il a été sevré terriblement tôt, et nous pensons que cela a affecté sa croissance. Il sera toujours un mouton de petite taille. Il est si beau et plein d’amour pour chacun.

 

 

Les histoires d’amour n’appartiennent pas qu’aux humains. L’histoire d’amour de Super Chicken et Sweetness.

 

Vous pouvez faire un don au refuge de Tamara, Lefty's Place, ou acheter une impression de ses photos sur son site : www.tamarakenneallyphotography.com

ainsi que suivre sa page sur facebook.