Bannière Livre côté cuisine et... dévore !

Livre côté cuisine et... dévore !

  • Article du Vendredi 20 mars 2015

partager cet article du blog de L214

Avec un titre pareil, c’est sûr qu’on ne peut pas rester impassible ! Rien que le nom de cette nouvelle parution aux éditions L’Âge d’homme donne faim. Ouvrir le livre ne fait qu’alimenter l’envie de tester (pour dévorer) la panoplie de recettes proposées par Natalie Slater : donuts, tourte samossa, brownies, très improbables pizzas (avec en prime la recette de la pâte à pizza), cupcakes, sauces de nappage ou d’accompagnement, sandwichs grillés, pains à la banane et autres lasagnes aux tacos.

Natalie Staler, auteure du livre "cuisine et dévore"couverture du livre "cuisine et dévore"

 

 

L’auteure, à l’humour acéré comme ses lames de couteaux, n’épargne ni les noix de coco, les champignons, les patates douces, le chocolat, les cacahuètes, les pâtes ou les haricots ; ses recettes craquantes ou moelleuses, suaves ou piquantes regorgent d’imagination et d’épices. Pour s’en convaincre, il suffit de jeter un coup d’œil sur les nombreuses photos couleur de son livre ou sur son blog (plus de 500 000 visites par mois).

Les recettes sont résolument végane, comme la moutarde sans miel (« voici une moutarde sans vomi qui vous fera bourdonner de bonheur » - ben oui, le miel c’est pour de vrai le produit de la régurgitation de nectar par les abeilles) et la mayo au tofu soyeux, et une bien utile partie « Astuces, ustensiles et tours de magie » qui dévoilent comment cuisiner sans œufs ou ni lait et cuisiner le tofu pour le rendre goûtu. Parions, avec Natalie Slater, que ces recettes vous encourageront « à partir à l’aventure, à sortir des sentiers battus et à créer vos propres recettes».

La préface du bouquin nous a même été concoctée par le catcheur professionnel CM Punk, preuve s’il en faut qu’on peut allier de détonants combats sur le ring et une alimentation végane.

Cuisine et dévore. Bonne bouffe pour véganes irascibles, L’Âge d’homme, 2015.